Comment les émissions de CO2 sont-elles calculées?

Le principe de quantification des émissions de GES pour une organisation est simple, pour chaque source d’émission, le calcul suivant est effectué.

Activity Data

Données d’activité

Les données d’activité d’une entreprise correspondent à la quantité d’un produit ou d’un service spécifique (par exemple, quantité de kWh d’électricité utilisée, nombre de voitures, tonnes de produit, etc.).

Custom Emission Factors

Facteur d’émission

Le facteur d’émission est propre à chaque donnée d’activité et permet de convertir la donnée d’activité en quantité d’équivalent CO2 émise (exemple : Brûler 1 litre d’essence = 2,3 kg CO2e).

Ces facteurs d’émission sont disponibles dans différentes bases de données carbone comme, entre autres, la base de données de l’ADEME ou le GIEC.

Incertitude

Le calcul des émissions s’accompagne d’une incertitude sur le résultat inhérente à la collecte des données et à l’élaboration des facteurs d’émission, dont chacun est une composante du calcul ci-dessus.

Comment l’incertitude est-elle calculée ?

Données d’activité

Les incertitudes liées aux données d’activité sont allouées par l’utilisateur de l’outil ou par l’outil en fonction de la qualité des données fournies.

Pour guider le choix, l’incertitude sur les données d’activité peut être normalisée comme suit.

Type of data Uncertainty
Direct internal data (invoices or meters) 5%
Internal data processed (e.g. conversion) 10%
Internal data obtained on the basis of hypothesis 20%
Internal data not available, data obtained on the basis of a benchmark. 50%

Facteur d’émission

Les incertitudes liées aux facteurs d’émissions (U FE ) sont directement définies par la méthodologie Bilan Carbone® ou la méthodologie GHG protocol.

L’incertitude totale d’une source d’émission est définie par:
UPost = √(UFE2)+(Udata2)

UFE: l’incertitude sur le facteur d’émission
UData: l’incertitude sur les données respectives à chaque position
UPost: l’incertitude globale de la position

UPost est ensuite multiplié par les émissions (en CO 2 e ) de la source concernée.

Le produit des incertitudes de chaque source et des émissions de chaque source correspondante donne l’incertitude totale (en CO 2 e ).

A noter que l’intervalle de confiance utilisé dans les inventaires de GES est de 95%; cet intervalle de confiance est l’intervalle centré sur la valeur retenue pour une donnée dans laquelle il est probable à 95% que la vraie valeur de cette donnée soit incluse.